douleur cbd
Santé

GESTION DE LA DOULEUR AVEC LE CBD


Les paradigmes médicaux existants pour traiter la douleur chronique ne sont pas toujours efficaces ou attrayants. L’utilisation sans cesse croissante de cortisone et d’analgésiques semble de moins en moins convenir aux patients en raison du risque d’effets indésirables. Par conséquent, de nombreuses personnes se sentent obligées de chercher elles-mêmes une thérapie pour les maladies chroniques. Le CBD comme antidouleur est une option thérapeutique relativement nouvelle. Le cannabidiol, ou CBD, est un composé produit à partir de la plante de cannabis qui est utilisé dans le traitement. Les baumes au CBD devraient être particulièrement bénéfiques pour traiter les douleurs inflammatoires et les problèmes de peau. Voyons quels composants de la plante de cannabis sont bénéfiques pour le traitement de la douleur et pourquoi les baumes au CBD sont si importants.

Tout le monde a des douleurs à un moment donné de sa vie, et savoir qu’il existe une thérapie naturelle qui peut aider est réconfortant. Cette alternative naturelle est particulièrement importante pour les personnes qui souffrent de douleurs chroniques ou de tout autre type de souffrance à long terme. Depuis de nombreuses années, le CBD est utilisé comme analgésique.

DANS LA LUTTE CONTRE LA DOULEUR, COMMENT FONCTIONNENT-il ?


En raison de ses propriétés antioxydantes, le CBD est un excellent choix pour réduire la douleur. Les résultats des études sur le CBD et le soulagement de la douleur sont prometteurs. Le CBD est une excellente alternative pour ceux qui souffrent de douleurs chroniques et sont accros à des médicaments plus dangereux. Le CBD n’est pas toxique, ne crée pas de dépendance et n’a presque pas d’effets secondaires, contrairement à d’autres médicaments contre la douleur prescrits par les médecins.

Le composant intoxicant ou psychoactif du chanvre, le tétrahydrocannabidiol, se lie au récepteur CB1 du système nerveux central et l’active. Les deux principaux types de récepteurs cannabinoïdes sont les récepteurs CB1 dans le cerveau et les récepteurs CB2 dans le système immunitaire.

Le cannabidiol, quant à lui, n’a aucun effet d’intoxication puisqu’il ne se connecte pas directement au récepteur CB1. D’autres médicaments, en revanche, sont incapables de se lier au récepteur CB1, ce qui empêche son activation. On parle alors d’une fonction protectrice. Selon une étude de 2007 sur le mécanisme d’action du cannabidiol dans la douleur, les fibres nerveuses qui relient les muscles et les articulations au cerveau comportent de nombreux récepteurs CB1. La thérapie par le CBD dépend en grande partie de ces récepteurs. Le cannabidiol, quant à lui, est considéré comme un composant puissant, bien toléré et, surtout, sûr de la plante de cannabis. Sans les graves effets secondaires du psychotrope, le cannabidiol développe des propriétés anti-inflammatoires, anti-épileptiques et anti-schizophréniques. Toute réaction inflammatoire produit des radicaux libres, qui ont le potentiel de causer des dommages aux tissus. Le cannabidiol (CBD) est un puissant antioxydant doté de propriétés antidouleur. C’est pourquoi les bienfaits du CBD pour la santé sont de plus en plus connus et utilisés en complément de la médecine alternative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *